Celui Dont le Nom n’est Plus de René Manzor

30 mars 2017

Lorsque Séverine m’a dit « Waouh, Celui dont le Nom n’est Plus de Manzor est vraiment à lire ! C’est lui qui a écrit Le Passage ! », je me suis dit « Je ne vais jamais arriver à bout de ma PAL si j’y ajoute encore un nouvel auteur… mais bon, elle est plutôt de bon conseil ! ».

Pitch de Celui Dont le Nom n’est Plus de René Manzor

Deux jours et deux crimes rituels perpétrés par des proches des victimes avec toujours la même épitaphe énigmatique en signature : « Puissent ces sacrifices apaiser l’âme de Celui dont le nom n’est plus ». Comment des gens apparemment bien peuvent-ils être amenés à éviscérer les personnes qu’ils aiment le plus au monde et signer avec leur sang ?

Le commissaire Mc Kenna de Scotland Yard et la criminologue américaine Dalhia Rhymes vont se plonger dans l’horreur pour comprendre et mettre un terme au plus vite à cette série de sacrifices !

L’avis de David sur Celui Dont le Nom n’est Plus de René Manzor

Pour commencer, j’ai de suite accroché à l’écriture de René Manzor ! C’est fluide, les chapitres sont courts et donnent du rythme, l’écriture est très agréable et parfaitement maîtrisée !

L’intrigue est très bonne même si elle est vite dénouée, ce qui n’empêche pas l’auteur de nous tenir en haleine jusqu’au tout dernier paragraphe ! Personnellement, j’ai trouvé l’idée principale originale ! René Manzor mêle habilement le religieux et la science, et Celui dont le Nom n’est Plus n’est pas un énième livre pseudo esoterico-scientifico-policier… il sort clairement du lot ! L’auteur nous amène à réfléchir principalement sur le deuil et le fonctionnement du cerveau, et n’utilise pas les grosses ficelles esoterico-philosophico-psycologiques bien usées par tant d’autres 😉

Les personnages sont très attachants, on plonge vraiment dans l’histoire avec eux. Tout au long du livre, le regard que l’on pose sur eux est amené à changer au fur et à mesure qu’on les découvre plus intimement.

Un thriller haletant et « perturbant » par certains côtés ! Une bonne lecture que je verrais bien aussi adaptée en film !

Notre avis sur Celui dont le Nom n'est Plus de René Manzor

Celui dont le Nom n’est Plus de René Manzor

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :